L'équipe et l'esprit ...

 

 

1997 - réflexion
Après plusieurs années passées à Radio France et une formation en journalisme de l'environnement, Hélène Granouillac décide d'apporter sa contribution (autant dire une goutte d'eau douce dans l'océan) en s'impliquant dans le monde associatif. A l'interview des acteurs du monde socio-économique, des élus, des responsables de tous bords, l'envie de fonder et présider aux destinées d'une association de protection de l'environnement se fait jour. Tâche s'annonçant aussi ardue que de fouler une plage de sable à Nice (siège de Terre Bleue) qui ne compte que des galets...
De la réflexion à l'action il n'y eut qu'un pas.

© Hélène Granouillac

1999 - concertation, action
Quoi de mieux qu'une solide et durable amitié pour consolider le noyau d'une équipe de volontaires et de bénévoles. Marie-Laure Retureau sera secrétaire de Terre Bleue. Cadre Supérieur d'une société américaine de la nouvelle économie, Marie-Laure apporte son énergie, ses compétences . . . et (dans les difficiles débuts) son matériel informatique. La concertation entre secrétaire et présidente est fructueuse et fertile, gagnant du terrain sur ce qui hier se déclinait idéologiquement et qui, aujourd'hui s'incarne en des actions où le public et les membres, adhérents et volontaires prennent part.

L'action, c'est bien. La personnaliser, c'est mieux. Guy Mausy, ingénieur fut (et demeure), avant de devenir le support technique de Terre Bleue, un adhérent entraînant dans sa fureur créatrice épouse et enfants, tous embarqués sur ses inventions. Quelles sont-elles ? Venir les découvrir et les essayer prend des allures du dessin animé " Les fous du volant ", sécurité en prime. Fréquemment, son vélo solaire ou son moteur solaire laissent pantois le commun des mortels. Chevaucher le nouveau prototype de ce vélo métamorphosé en tricycle déclenche une crise de zygomatite aiguë et, outre une approche ludique de l'écomobilité, permet à chacun de prendre conscience des possibilités techniques qui lui sont offertes. Ses prototypes sont à votre disposition.

Le Bureau de Terre Bleue ne saurait être complet sans la présence de la trésorière. Celle-ci est néophyte (et chargée d'insertion au Conseil Général) mais cependant animée d'un tempérament incandescent et opiniâtre. Carole Soler prend ses fonctions près du " centre du monde " cher à Dali, puisque c'est à Perpignan que cette catalane d'adoption ouvre l'antenne Languedoc-Roussillon de Terre Bleue (différé).

Se rendre utile tout en innovant modestement un mode de réflexion ouvert sur le fragile monde qui nous entoure est excitant. Pour ce faire, les conseils avisés d'une experte comptable nous ont accompagnés depuis les balbutiements de l'association Terre Bleue. Rendre compte de chaque idée, action et dépense si petites soient-elles, représente un dû envers toutes les personnes qui nous font confiance. Catherine Berton (par ailleurs commissaire aux comptes) a  immodéremment pris part à la création et à la gestion de Terre Bleue.

L'esprit Terre Bleue
Grâce à leur conviction et à leur indéfectible disponibilité, les membres de Terre Bleue contribuent tous, sans exception, à encourager une sensibilisation à l'environnement et à préserver une qualité de vie qui ne vont pas de soi. Pas moralisateur - loin s'en faut - notre discours se veut avant tout une concertation avec nos congénères, inventeurs, acteurs et spectateurs de cette planète condamnée à ne plus grandir mais à accueillir en son sein plus d'hommes et de femmes qui devront veiller à sauvegarder cet unique, précieux et (mais faut-il le rappeler ?) fragile lopin de terre bleue.

Remerciements particuliers à Gil Geisen pour la réalisation du logo de Terre Bleue et pour son soutien.