Déchets
itle>
Sachant qu'en France nous produisons 1 kg de déchets par personne et par jour et que leur gestion, leur valorisation et leur élimination se posent de façon permanente et croissante, terre bleue propose quelques pistes dans le cadre de l'enquête publique d'élimination des déchets ménagers dans les Alpes Maritimes du 6 septembre au 8 octobre 2010*.
Nous nous sommes intéressés aux déchets ménagers - qui ont doublé en quarante ans ! - courants et quotidiens afin de respecter l'esprit de cette enquête, mais gardons cependant à l'esprit, les autres natures de déchets existants non concernées par notre proposition (exemples : les déchets médicaux, nucléaires, automobiles, du bâtiment, liquides et solides, sur terre, en mer, en orbite, etc) tout aussi importants dans l'approche globale de cette problématique mais faisant l'objet d'un autre traitement.
 
  1. une bonne fois pour toutes mettre à contribution, concrètement, la grande distribution et les fabricants qui n'ont pas fait d'efforts notables en termes d'emballages (cette grande distribution qui par ailleurs soutient des associations en finançant leurs nettoyages de berges, de plages et de forêts mais ne s'attaquant pas véritablement au problème à la source). Les Alpes Maritimes pourraient s'associer aux acteurs économiques du secteur, influents et très représentés régionalement en s'alignant sur une politique au minimum nationale
  2. réclamer au législateur (français et/ou européen) l'ouverture d'un réel débat avec la grande distribution et les fabricants
  3. et établir un calendrier définissant les étapes de cette diminution nécessairement drastique des emballages
  4. responsabiliser le "producteur" de déchets, particulier ou collectivité (mesure s'adressant au citoyen, à la commune ou communauté d'agglomération, au département, à la région) à trier, gérer et incinérer (le "TGI") sur place sa production (sur le principe du producteur = gestionnaire "pollueur/payeur")
  5. à nous, consommateurs, d'être plus exigeants lors de nos achats et de favoriser les produits qui affichent clairement leur réduction effective d'emballage
  6. favoriser et encourager autant que possible le compostage ; mieux trier, valoriser, recycler
  7. être exigeant envers soi-même et envers ses proches au quotidien (bon sens et pédagogie)
  8. instaurer "LA SEMAINE 6 KG/personne" (pourquoi pas du 1er au 7 janvier après les cadeaux ?...)
Une réflexion que nous vous invitons à poursuivre en nous écrivant à terrebleue2@wanadoo.fr afin de ne pas nous laisser déborder par ces déchets, le mieux traité restant évidemment celui que l'on ne produira pas...
 
*Le public est informé qu’en application de l’arrêté départemental n°10776 du 10 août 2010, il sera procédé du 6 septembre au 8 octobre 2010 à une enquête publique sur le projet de Plan révisé d’élimination des déchets ménagers et assimilés du département des Alpes-Maritimes et son rapport environnemental.